Un concours d'art de l'ICTJ invite les artistes à réfléchir sur la dissidence au Liban et en Tunisie

1/18/2022

New York, le 18 janvier 2022— Le Centre International pour la Justice Transitionnelle (ICTJ) a le plaisir d'annoncer le concours artistique "Wide Awake", un appel ouvert aux artistes libanais(e)s et tunisien(e)s ainsi qu'aux artistes vivant au Liban ou en Tunisie pour explorer le thème "le son de la dissidence". Le concours présentera les œuvres de ceux qui documentent et mémorisent les histoires de leurs communautés en période d'instabilité, de résistance et de changement.

Le Liban et la Tunisie sont aux prises avec des crises économiques marquées par un taux de chômage élevé, une mauvaise gestion politique et une corruption omniprésente. Les deux pays ont également été durement touchés par la pandémie, qui a exacerbé les difficultés socio-économiques de la population. Récemment, les citoyens libanais et tunisiens, bravant les risques de contracter le COVID-19 et les humiliations subies, sont descendus dans la rue pour dénoncer les échecs de l'Etat, la corruption et l'instabilité politique et pour demander des actions concrètes afin de stabiliser l'économie.

En période d'agitation sociale et politique, l'art peut être un outil puissant pour galvaniser les gens, défier l'autorité et exiger le changement. Ces derniers mois, certains artistes au Liban et en Tunisie ont courageusement documenté les manifestations et raconté leur histoire en temps réel. Leur travail a engagé et mobilisé les membres de leurs communautés en ligne et hors ligne. De nombreux autres artistes sont profondément engagés dans la création d'œuvres qui abordent les problèmes socio-économiques et politiques urgents au Liban et en Tunisie et qui amplifient les voix de ceux qui souffrent le plus.

Le concours artistique "Wide Awake" vise à mettre en valeur certains de ces artistes et acteurs du changement. Il invite les artistes libanais(es) ou tunisien(ne)s, émergents ou en milieu de carrière, y compris les expatrié(e)s tunisien(ne)s et libanais(e), ou les artistes expatrié(e)s basés au Liban ou en Tunisie, à partager une œuvre d'art originale qui traite d'une myriade de dilemmes sociaux, économiques et politiques au Liban ou en Tunisie et explore l'impact sur la société et, en particulier, sur les communautés marginalisées et celles qui sont autrement vulnérables. 

"Nous espérons que le concours artistique "Wide Awake" suscitera d'importantes conversations sur les inégalités et l'exclusion en cours en Tunisie et au Liban", explique Salwa El Gantri, directrice du bureau de l'ICTJ en Tunisie. "Nous espérons également qu'il attirera l'attention sur des artistes talentueux et socialement conscients et les encouragera, ainsi que d'autres, à poursuivre leur travail d'une importance vitale." 

Les personnes qui souhaitent poser leur candidature doivent soumettre un dossier complet avant février 18, 2022. Les soumissions seront évaluées en fonction de leur créativité, de leur originalité, de leur exécution et de leur pertinence par rapport au thème.  À l'issue du concours, l'ICTJ organisera une exposition en ligne et une cérémonie finale en Tunisie avec les finalistes sélectionnés.

"Au milieu de la morosité économique et politique qui perdure au Liban et en Tunisie, le concours artistique apportera un peu de lumière et d'air frais aux artistes et aux jeunes et leur donnera un espace sûr pour réfléchir et créer des œuvres d'art puissantes et porteuses de changement", déclare Nour El Bejjani, responsable du programme Liban de l'ICTJ.